Arrivée à Bali. Découverte de Sanur et des îles Nusa

 

 

 

 

 

 

Hello tout le monde,

Nous voilà rendus à notre 4ème jour à Bali et on peut dire que tout va pour le mieux, dans le meilleur des mondes (avec un peu de décalage horaire et des cris de coq en plus)

Reprenons donc du début…

Arrivée ce lundi 26 à Kuala Lumpur, premier arrêt après 14 heures d’avion. Plus long trajet effectué à ce jour pour Sébastien comme pour moi… Un peu pénible, un peu fatiguant, mais avec l’aide de bouquins, de musique, de parlotte et de miam-miam (merci Gilles, les sandwichs sont passés comme une lettre à la Poste!) parsemés de dodos on s’en est finalement bien sortis. La suite a été plus rude. Attente plus longue que prévue à l’aéroport de KL, départ retardé, on tourne en rond et on ne tient plus debout…Enfin surtout moi! :-(

Finalement les 4 heures de vol qui nous manquaient pour atteindre Bali sont passées très vite, juste le temps de fermer les yeux, et de les rouvrir pour l’atterrissage!

Pour commencer deux jours de détente à Sanur.

Tout le monde s’entend pour dire que le sud n’est pas l’idéal pour échapper au tourisme de masse et découvrir l’”authentique Bali”. Kuta, Legian, Seminyak…et Sanur perdue au milieu de tout. Un peu plus calme, un peu plus paisible mais tout aussi envahie de touristes…Oui, et nous on est quoi alors? Bon, alors il est où le problème sacrebleu??
En fait oui ça fait un peu surfait. Oui il y a plein de gens qui attendent dans la rue (jusque très tard le soir…) pour proposer diverses sorties, services de taxi et j’en passe. Beaucoup d’agences un peu partout, d’hôtels de luxe côtoyant les hôtels pour routards, un millier de restos pas tous bon marché… Mais l’ambiance n’a rien de désagréable, bien au contraire.
Personnellement je suis plutôt contente de ce choix, même si comme dit Seb on resterait pas non plus trois semaines. Ceci dit les gens sont vraiment accueillants, gentils et on commence à découvrir quelques spécialités locales avec grand plaisir (un gros coup de cœur pour les jus à l’avocat, un vrai délice!)
Une plage propre et de belles balades pour commencer à savourer notre arrivée…avant de repartir deux jours plus tard.

Nusa Lembongan

A Nusa Lembongan les gens vivent de la récolte des algues, destinée à l’exportation pour la production de cosmétiques. Ils font sécher les récoltes devant leurs petits bungalows, à quelques pas de la mer. (vous pouvez voir les photos au dessus)
Nusa Lembongan et Nusa Penida sont les îles des démons aux yeux des balinais. Nous n’aurons pas le temps de visiter Nusa Penida mais nous avons passé deux jours extraordinaires sur Lembongan. Point de démon en vue mais des plages superbes, une nature époustouflante, une jolie balade dans la mangrove et de merveilleuses plongées.

Petite photo d’une cérémonie.

 

 

 

 

 

 

 

Nous avons continué jusqu’à Nusa Ceningan, dont vous découvrirez les photos des falaises sur une prochaine page.

A suivre…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>