Ste-Anne-des-Monts et la Tourelle

Photographier la petite Tourelle avant que le temps nous la prenne…

09/06 – Me voila au Québec avec Delphine depuis quelques jours pour un peu plus de deux semaines. Après une arrivée à Montréal et les premiers jours à Québec sous un ciel maussade, nous prenons la route pour la Gaspésie. Notre plan est de faire l’aller-retour en covoiturage, et les excursions alentours en auto-stop (ou plutôt “sur le pouce” comme on dit au Québec), comme je l’avais déjà fait deux ans auparavant. Nous avions en tête de passer deux jours à Ste-Anne-des-Monts, puis de continuer vers Gaspé et le parc Forillon. Finalement mon envie de prendre les choses “relax” et de stopper ma “planification aiguë” me reprendra lors de ce voyage au Québec, et nous stopperons notre voyage en Gaspésie à Ste-Anne-des-Monts, sans aller plus loin, en accord avec Delphine. Pour ceux qui ont déjà posé le pied à l’auberge du Sea Shack, il est plutôt aisé de comprendre pourquoi. Le temps s’est arrêté la bas, et l’on retrouve le goût des petits plaisirs simples. Une discussion au coin du feu sur la plage, un thé partagé dans le salon de l’auberge, une balade au coucher du soleil, une baignade en fin de journée dans le spa, une bière à la main (ça c’est facultatif mais je continue à ranger ça dans mes petits plaisirs simples!)

Nous partirons assez tôt de Québec le dimanche pour arriver en début d’après-midi à Ste-Anne-des-Monts. Nous avons choisi de camper sur la plage, et nous avons chacune amener notre tente une place…que nous venons d’acheter et que nous n’avions jamais planté auparavant! Grosse galère à monter dans le vent, nos petits manuels explicatifs dans une main, un piquet dans l’autre, et je découvre qu’il manque justement trois piquets à la mienne, ce qui n’arrange pas les choses! Mais après une petite récolte de grosses pierres et deux sardines prêtées par Delphine, ma petite tente a fière allure et tiendra sans problème durant ces cinq jours. Nous décidons de passer la journée à marcher aux abords de Ste-Anne-des-Monts,  à la recherche de la “petite tourelle”.

J’ai mis du temps à trouver des informations sur ce monolithe, mais il me tenait vraiment à coeur de le voir et de le photographier. Je pourrais regrouper dans ce post toutes les informations glanées ici et là, mais je préfère vous mettre un lien vers un article qui relate l’histoire de ce lieu, article vraiment très intéressant et bien écrit.

http://www.journallepelletier.com/pages/histoire-de-tourelle-saint-joachim-de-tourelle-sainte-anne-des-monts.html

J’ai photographié la 3ème tourelle sur le chemin du retour, sans savoir ce que c’était. C’est seulement à mon retour que je suis tombée sur cet article et que j’ai fait le rapprochement. Vous trouverez la photo juste avant les clichés de coucher de soleil, au milieu (amas de roches à côté du sapin).

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>