Peniche et les îles Berlengas

Il y aura eu beaucoup de beaux moments, d’immenses coups de coeur et de journées magnifiques passées au Portugal. Mais les souvenirs qui me reviendront toujours avec la plus grande clarté et la plus vive émotion seront ceux liés à ces moments vécus sur les îles Berlengas.

J’ai tout d’abord passé deux jours à Peniche où j’ai découvert un autre mode d’hébergement, le logement payant chez l’habitant. Au cours de mes voyages j’ai parfois ressenti ce besoin de faire une pause dans ma course aux rencontres et aux alternatives logement, et cette envie de pouvoir m’offrir un lit sans vider mon compte bancaire m’a plus d’une fois posé problème. Je me suis donc inscrit sur un site internet permettant de louer une chambre pour une somme plutôt intéressante partout dans le monde, parfois pour moins cher qu’une nuit passée dans une auberge de jeunesse. Oui, même si j’aime rencontrer des gens via couchsurfing ou bewelcome, j’ai parfois besoin de ma solitude et de mon indépendance. Et j’ai trouvé là un bon compromis puisque de toute façon on rencontre des gens par ce biais, et parfois des personnes absolument adorables comme ça a été le cas pour moi à Peniche. Repas offerts, thé et biscuits à volonté, conseils et sourires à toute heure… J’ai donc profité d’une belle chambre sous les toits avec vue sur la mer pour un prix très attractif, en partageant le foyer d’une dame généreuse et très prévenante. Que demander de plus?

Je suis partie le lendemain pour les îles avec une vingtaine d’autres passagers. Nous sommes arrivés par bateau aux alentours de midi et la plupart des gens se sont précipités dans le seul restaurant de l’île pour manger. J’ai gardé mon pique-nique pour plus tard et me suis aventurée sur l’île jusqu’à la pointe, sans rencontrer personne. Sentiment étrange que j’ai ressenti en me promenant sur cette île si petite mais aussi convoitée par les touristes, sans être nullement “dérangée” par qui que ce soit (hormis quelques mouettes…).

Nous avons repris le bateau l’après-midi pour un tour autour des grottes, l’occasion d’approcher le fameux éléphant…qui m’a ramené des mois en arrière, devant un sphinx et une poule en Nouvelle Calédonie. Je pourrais bientôt faire un album photo d’animaux rocheux si ça continue…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>